Qu’est-ce que le Tantra?

Qu’est-ce que le Tantra?

Tantra, c’est un mot ancien du sanskrit qui dérive des mots tan (fil, tissu) et tra (outil, instrument). En conséquence, TANTRA peut être traduit par « une doctrine qui entrelace différentes énergies féminines et masculines, yin et yang ». Il désigne également l’expansion personnelle des limites et de la conscience individuelle, la connexion avec sa propre essence et divinité (Shiva & Shakti).

 

Le corps est vénéré comme un temple de l’âme, pas dévalué ou tabouisé. L’amour, la sexualité et la spiritualité forment une unité qui conduit à l’expansion de la conscience et des possibilités personnelles.

 

TANTRA est à la fois un chemin d’expérience pratique et spirituelle de la joie et de l’expansion du potentiel individuel, incluant à la fois la corporéité, la sensualité et la sexualité, et utilisant cela pour le développement intérieur et extérieur.

TANTRA existe depuis au moins 2700 av. J.-C. Ses origines remontent à l’Inde et sont antérieures au yoga. Il découle du bouddhisme et de l’hindouisme et est à comprendre comme un contre-mouvement à l’ascèse religieuse. Contrairement aux religions, TANTRA intègre consciemment la sexualité. Alors que dans le yoga, le christianisme et aussi le bouddhisme, la sexualité est réprimée par l’ascèse, TANTRA utilise l’énergie sexuelle et la transforme. Pour son éveil et sa direction consciente, des techniques et des outils spécifiques sont utilisés.

 

Le TANTRA , tout comme le yoga, est une méthode d’éveil spirituel visant à la transformation jusqu’à l’illumination. Mais au lieu de l’ascèse et de la discipline, qui jouent un grand rôle dans le yoga, le tantra emprunte la voie de l’extase et du plaisir conscient.  TANTRA n’est ni une religion ni une philosophie, ni quelque chose qu’on peut aborder avec l’intellect ou la croyance.

 

La recherche d’une sexualité élargie et consciente d’une part, et d’expériences spirituelles d’autre part, attire de plus en plus l’attention sur le tantra. L’amour et la sexualité, souvent dissociés dans la société actuelle, sont à nouveau reliés dans le tantra.

Le dilemme de notre époque:
Notre âme (notre être intérieur, notre moi supérieur) a choisi de se matérialiser sur terre en tant qu’être humain. Chacun de nous a une raison très spécifique d’être ici. Lorsque nous sommes nés, nous étions encore conscients de cette intention. Nous étions encore connectés à « Tout ce qui est », à l’existence.
Cependant, ce lien a été perdu en raison de la conditionnement de la société et nous avons perdu nos racines.

Toute la création est une célébration continue, une joie éternelle. Notre droit de naissance est la santé, la liberté, la joie, le bonheur. Nous sommes ici pour recueillir des expériences, pour évoluer et grandir; pour utiliser nos capacités et talents uniques.  

Mais dans ce monde, nous vivons comme des étrangers. Nous avons oublié comment être en contact avec la création, avec nous-mêmes. Nous ne savons ni qui nous sommes, ni pourquoi nous sommes ici et pour quoi nous continuons à vivre.
Nous manquons de contact avec la création/l’existence/nous-mêmes parce que nous utilisons la pensée pour cela. L’esprit nous coupe de cette connexion. En pensant, en analysant, en interprétant et en philosophant, nous nous éloignons de plus en plus de la réalité. Plus nous avons de pensées (nous pensons consciemment et inconsciemment environ 80 000 pensées erronées chaque jour), plus il devient difficile de garder une vision claire. La pensée n’est pas le langage approprié pour se connecter à la réalité. Nos pensées viennent de notre tête/esprit, du passé.

Mais alors, quel est le bon langage?

Le langage du silence, de la non-pensée, du mutisme, de l’amour, de l’ÊTRE ici et maintenant… le langage du cœur et de l’intuition. C’est notre vérité la plus profonde.
Tantra dit (ainsi que Osho): « apprends le langage de l’amour, du silence, de l’orgasme.
Pendant l’orgasme, nous sommes déconnectés de la pensée pendant quelques secondes, sortis de la tête, au-delà de l’intellect. Pendant ces quelques secondes, vous êtes à nouveau en contact avec le Tout. Lors de l’orgasme, nous ressentons l’unité, l’unité avec tout ce qui est, et la dualité est abolie. Le tantra nous rappelle que ce qui se passe dans ce moment le plus élevé est précisément le langage pour se connecter à l’existence. »

Au début des années 80, le sage indien Osho a introduit le Tantra en Occident.
Selon les paroles du Dalai Lama, « le Tantra est d’une importance énorme, surtout à l’heure actuelle de l’histoire de l’humanité. Car un nouvel être humain est en train de naître, une nouvelle conscience frappe à nos portes »(citation du 3.2.1983)

Le chemin tantrique peut nous aider à redevenir plus vivants, à honorer notre énergie sexuelle en tant que force vitale originelle, à la libérer et à la vivre, et à trouver un nouveau sens et une nouvelle réalisation dans tous les domaines de notre vie (santé, relations, sexualité, travail, loisirs, créativité, etc.)!

TANTRA part du principe que chaque être humain est déjà complet, entier et libre.
Chacun de nous a déjà tout ce dont il a besoin en lui!
Ces mots semblent si simples, mais semblent difficiles à mettre en œuvre, car personne ne nous a appris que tout ce dont nous avons besoin pour une vie épanouie est déjà en nous.

Celui qui se lance sur le chemin tantrique décide d’ouvrir son cœur et de laisser derrière lui les anciennes blessures et déceptions. Il choisit l’amour de soi et la vie, ce qui constitue à son tour la condition préalable à des relations aimantes avec les autres.

Dans le TANTRA contemporain, l’objectif est de libérer la sexualité des conditionnements inconscients et des idées préconçues. Le Tantra ne vise pas à imposer des dogmes, mais à créer une plus grande liberté intérieure.

Osho décrit le Tantra comme « le chemin de l’acceptation » (extrait de son livre du même nom):  « Le Tantra part du principe que chacun est bon à l’intérieur. Le Tantra affirme que chaque être humain naît bon; le bien-être est notre nature. Tu es déjà bon! Tu as besoin d’un déploiement naturel, pas d’une formation extérieure. Par conséquent, rien n’est considéré comme mauvais. Même si la colère est présente, même si la luxure est là, même si la cupidité est là, le Tantra le considère comme bon. La seule chose qui manque, c’est que tu n’es pas centré, pas au centre de toi-même ; c’est pourquoi tu ne peux pas utiliser ces énergies. Lorsque tu es intérieurement présent, la colère est quelque chose de sain. Tout ce qui existe est bon. Tout est sacré, rien n’est mauvais. Le Tantra ne connaît pas le diable, seulement l’ÊTRE divin. Selon le Tantra, une transformation se produit lorsque tu acceptes ton être dans sa totalité. Alors tout se met soudainement en place et trouve sa juste place. Sans que tu essaies de supprimer quelque chose de ton être, tout ton ÊTRE se réorganise. Par ton acceptation et ton affirmation, tout se réarrange, et là où il y avait auparavant un bruit intérieur, une mélodie, une nouvelle harmonie se crée.

Le Tantra dit: Accepte ce que tu es. Tu es un grand mystère composé de nombreuses énergies multidimensionnelles différentes. Accepte-le et suis chaque énergie avec une profonde sensibilité, une conscience, de l’amour, de la compréhension. Avance toujours avec ! Alors, chaque désir deviendra un véhicule qui te mène au-delà. Alors chaque énergie devient une aide. Alors ce monde devient divin, et ce corps devient un temple – un temple sacré, un lieu sacré.

X